7 – Sécuriser ses IBAN avec Trustpair

Partagez cette séance sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Baptiste Collot est le premier expert auquel je fais appel pour enrichir notre vision de la lutte contre la fraude. Il a fondé en 2017 la société Trustpair après avoir travaillé dans un grand groupe français où il a été confronté aux difficultés pour gérer une donnée fondamentale dans la vie d’une entreprise : l’IBAN.

La gestion des IBAN et ses risques

Dans les séances précédentes on a parlé de faux président (ici, ici et ici) et de faux fournisseur, et donc de fraude au virement. Il s’agit bien du but des fraudeurs : recevoir des fonds par le biais d’un virement sur leur compte bancaire. Quand on se penche sur la fraude au virement, on en arrive inévitablement à penser à la gestion des tiers, c’est à dire les bénéficiaires qu’on doit payer. Il va falloir les enregistrer puis saisir leur numéro de compte et l’identifiant de leur banque (le code BIC).

Mais comment être sûr que la personne qui m’a envoyé son RIB est bien celle qu’elle prétend être ?

Comment être sûr qu’elle est bien titulaire du compte dont j’ai le numéro entre les mains ?

Et enfin comment être sûr que cette information n’a pas changé depuis le dernier virement que j’ai fait ?

Des solutions avec des limites mais des perspectives encourageantes

Quand j’ai contacté Baptiste j’avais en tête la solution SEPAmail DIAMOND qui a justement vocation à répondre à ces questions. Mais dans cette séance nous verrons ses limites et toute l’intelligence qui peut y être ajoutée pour mieux vous protéger. C’est justement la spécialité de Trustpair. En exploitant un maximum de sources données différentes, en les croisant, en mutualisation les analyses des comportements de paiement de leurs clients, et en élargissant constamment leur couverture géographique, ils parviennent à créer un système de vérification très robuste et qui fonctionne en Europe et au-delà.

Leur service nous permet d’imaginer ce que sera la gestion des tiers dans l’avenir : une tâche automatique et fiable qui ne permettra plus aux fraudeurs de parvenir à leurs fins. Mais le chemin est encore long avant qu’il soit possible de vérifier n’importe quel numéro de compte dans n’importe quel pays. Donc il faut rester vigilant et continuer de miser sur l’humain pour vous protéger !