8 – Blindez votre messagerie avec MailInBlack

Partagez cette séance sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Le dénominateur commun entre toutes les fraudes est la récupération d'informations sur la cible. Et pour y parvenir, les fraudeurs s'introduisent dans votre informatique par la grande porte : votre messagerie électronique. Pour blinder cette porte et empêcher ces intrusions, il faut sécuriser la messagerie mais aussi ses utilisateurs. Thomas Kerjean, dirigeant de la société MailInBlack, vient nous parler du savoir-faire qu'il met en œuvre avec son équipe pour vous y aider.

Des attaques au ROI élevé

Les fraudeurs sont (presque) des entrepreneurs comme les autres ! Et à ce titre ils cherchent à optimiser la rentabilité de leurs activités et donc le retour sur investissement le plus élevé. Avec le développement très fort du travail à distance et la multiplication des données disponibles sur les réseaux sociaux, le ROI des attaques sur la messagerie continue d’augmenter. Heureusement la technologie progresse et permet d’identifier de plus en plus efficacement les mails risqués. Thomas vous explique ces aspects de manière très pédagogique.

Un risque systémique

Sécuriser sa messagerie c’est bien mais si vos partenaires ne sont pas protégés, le risque reste présent. Thomas nous parle du rapport de l’institut Montaigne sur le sujet du risque systémique (que vous pouvez retrouver ici : rapport Cyber menace). Même s’il n’est pas possible de sécuriser totalement le système entier, la communauté est une force pour tous les utilisateurs de la solution. Écoutez comment ça marche !

De la technologie mais pas sans des humains

En tant que société technologique, on peut s’attendre à ce que MailInblack soit très bon techniquement. Et je pense sincèrement que c’est le cas. Mais j’ai été frappé par la conscience aigüe de Thomas de l’importance de l’humain dans la sécurisation. Lui et son équipe développent un outil d’éducation numérique qui m’a bluffé !