13 – L’assurance cyber

Partagez cette séance sur vos réseaux :

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
En matière de fraude ou d'attaque cyber il y a un "avant", un "pendant" et un "après". Donc ces trois phases doivent apparaitre dans votre dispositif de prévention pour qu'il soit complet. Le "avant" et le "pendant" ce sont tous vos outils de sécurité et la formation de vos utilisateurs pour leur permettre d'éviter les attaques. Et le "après" ? Comment revenir à une situation normale ? Comment maintenir la confiance de vos clients et la motivation de vos équipes ? Comment faire face aux pertes financières directes et indirectes ? Votre assureur est probablement le bon interlocuteur pour répondre à ces questions.

Qu’est-ce qu’il y a dans une assurance cyber ?

Les produits d’assurance des risques informatiques et plus globalement de la cybercriminalité sont apparus assez récemment. Mais l’assurance cyber s’est vite enrichie pour s’adapter à l’évolution des risques et aider les entreprises à gérer les crises. Quand vous avez subi une fraude ou que votre informatique est bloquée par un ransomware, vous n’avez pas seulement besoin d’aide financière. Les couvertures intègrent souvent des aides juridiques ou l’appui d’experts en communication de crise en plus des supports techniques.

Quelles situations sont couvertes ?

Quand on entend « cyber », on pense naturellement aux risques informatiques. Les ransomwares (les rançongiciels dont on a parlé dans l’épisode 6 de notre podcast) vous viennent rapidement à l’esprit. Mais Frédéric nous parle d’un autre type d’attaque, moins médiatique, qui est le piratage du serveur de téléphonie. Imaginez que votre serveur se mette à appeler des numéros surtaxés dès que votre dernier salarié à quitté son bureau le vendredi soir… Quand la facture de téléphone arrive, ça peut faire très mal !

Mais au-delà de ces attaques très techniques, j’ai voulu savoir si les escroqueries (faux président, faux fournisseur…) pouvaient être couvertes. Bonne nouvelle : c’est le cas ! Mais comme pour n’importe quelle assurance, une expertise sera faite avant de décider si oui ou non vos frais seront remboursés.

L’assurance cyber, combien ça coûte ?

Pour couvrir ces risques vous avez peut-être déjà une idée de ce que ça pourrait vous coûter. En tout cas moi j’avais une idée un peu préconçue à ce sujet. En bon professionnel Frédéric nous met en garde sur le niveau de couverture mais il pourrait bien vous rassurer sur le budget que vous devrez allouer pour protéger une part significative de votre chiffre d’affaires !

Et ensuite ?

Les attaques informatiques ont explosé en 2020 à la faveur du développement du coronavirus. Télétravail, solutions de mobilité et isolement des salariés ont aiguisé l’appétit des cybercriminels.

Si ces risques augmentent, est-ce que la facture d’assurance ne va pas exploser ? Si vous avez subi une attaque, est-ce que votre assureur va continuer de vous couvrir ? Frédéric nous partage sa vision de l’évolution de ces produits d’assurance qui vont devenir aussi indispensables que l’assurance de vos bâtiments professionnels !

Merci infiniment à Frédéric Peynoche pour la clarté de ses explications ! Retrouvez-le sur le site de son cabinet de courtage : www.investys-france.com